Fremir sous le contact de la chair

Publié le par Insousciance

insousciance
La nouvelle newsletter d'image bougées est désormais en ligne,
mais sous les caprices des serveurs de couriers il seras prèférable à l'avenir de vous tenir informé
tout seuls comme des grands,
via les blogs d'Angelle, Ernesto Timor et moi-même...

En attendant, je vous laisse admirer de bien jolis travaux partout,
moi je m'en retour voir mére-nature!
A tout bientôt!


Publié dans insousciance

Commenter cet article

david kleinert 03/05/2006 01:56

interesting find and image indeed! cheers ;)

jlc 28/04/2006 09:51

Superbement ...

Frémissant.

sheepyr 27/04/2006 19:58

Un contact qui ne laisse pas de bois ?